Séjour en immersion chez une professeure de français diplômée

apprendre le français en immersion dans un village français en Provence

Apprendre ou préparer un examen de français ...

Je vous propose d'améliorer votre français et de vivre des aspects de la culture française lors d'un séjour en immersion totale dans notre grande maison familiale au cœur du village de La Roquebrussanne dans le massif de la Sainte-Baume ou dans notre appartement à Toulon.

Pendant les cours, nous travaillerons le français de façon spécifique et adaptée à vos besoins et à vos objectifs.

Apprendre le français au bord de la mer

Licence d'histoire des arts et archéologie

Diplôme de professeure des écoles

Master de Français Langue Étrangère

Examinatrice et correctrice DELF et DALF

Apprendre le français en pique-niquant en Provence

... et vivre à la française !

Vous participerez à la vie familiale dans une famille conviviale et vous améliorerez votre français courant au cours des repas que nous partagerons ensemble.

Nous explorerons les richesses artistiques, culturelles et naturelles de la région et nous irons à la rencontre des acteurs de la vie artistique, culturelle et économique de la région.

Apprendre le français en assistant à un spectacle
Tarifs pour apprendre le français en immersion

Tarif tout compris pour un séjour de 6 jours et 6 nuits : 1500 €

Le programme "cours et activités" dure 6 jours. Il commence le dimanche après-midi et finit le samedi après-midi. 

II comprend une évaluation en début et à la fin du séjour, dix heures de cours, l'hébergement dans une chambre spacieuse avec salle de bain privée, tous les repas et quatre demi-journées d'activités (baignade en mer, pétanque, terre-modelage, atelier d'écriture, cuisine, pâtisserie, spectacle de danse...), de randonnées et de visites à Aix-en-Provence, Marseille ou Toulon.

Ce programme comprend au minimum 60 heures de français oral et 6 jours d'art de vivre à la française.

Le transfert depuis la gare de Toulon, la gare de Marseille ou l'aéroport de Marseille est proposé avec un supplément de 70 euros.

Ce programme est adaptable sur demande, en fonction de vos objectifs, vos besoins et vos envies. N'hésitez pas à me contacter pour élaborer un programme sur mesure (durée du séjour, nombre d'heures de cours, activités ...).

Le vin de .... feuilles du figuier

Par Le 05/11/2022

L'automne à La Roquebrussanne, c'est la période pendant laquelle on peut faire un vin doux à base de feuilles du figuier. La feuille peut être utilisée dès que le latex ne s'écoule plus quand on la cueille. Connaissez-vous le parfum des feuilles du figuier à cette période-là, quand les journées sont encore inondées de soleil ? Pour moi, c'est un souffle de l'été, j'adore!
Avec Emiri, nous avons découvert la saveur de ce vin à l'occasion d'une randonnée dans la montagne de la Sainte-Baume avec un guide naturaliste. Et voici la recette que nous avons suivie dès le lendemain pour faire le nôtre. 
Dans un grand bocal, déposez 4 feuilles de figuier lavées, séchées et roulées. Dans un autre récipient, mélangez 1,5 litre de vin rouge de Provence, 30 centilitres d'eau de vie et 200 grammes de sucre. Quand le sucre est dissout, versez le mélange sur les feuilles de figuier. Fermez le bocal et laissez-le dans un endroit frais et sombre pendant deux mois, en remuant de temps à autre. Filtrez et mettez en bouteilles. Ce vin est à déguster très frais (et avec modération) !

Dans Arts

Dialogue pas bête !

Par Le 27/10/2022

Le peintre René Magritte aimait jouer avec la langue et perturber notre perception de la réalité visible.

Les artistes contemporains Tursic et Mille lui emboîtent le pas avec ce tableau dont le titre est La conversation. Dans cette conversation imaginaire, un crocodile provoque un chien en le traitant de « sac à puces ». Ce n'est pas gentil de la part du crocodile. En effet, la locution « sac à puces » est utilisée pour désigner un chien de façon péjorative : l'animal peut être vieux, sale, bâtard ou les trois à la fois ! Le chien répond du tac au tac en traitant le crocodile de « sac à main » faisant ainsi référence à un élégant accessoire féminin réalisé en cuir de crocodile.

L'humour du dialogue repose sur la répétition du nom « sac » associé à des compléments aux connotations opposées : ordinaire /chic, vivant/mort, domestique/sauvage, petit/grand ... Mais vous pouvez trouver d'autres oppositions qui nourrissent elles aussi l'humour dans ce tableau.

A vous de jouer !

Tursic et Mille: La conversation, 2021. Huile sur toile. Exposition au Consortium, Dijon, mai 2022

Dans Arts

L'art nous rend bavards

Par Le 24/10/2022

Nos émotions artistiques sont un moteur pour notre parole. Quand je regarde une œuvre, j'ai envie de parler, d'exprimer ma surprise, de partager mes observations, de questionner les personnes qui m'accompagnent et, comme mon enthousiasme est communicatif, les échanges sont riches et longs.

Bref, parler d'une oeuvre d'art est motivant pour apprendre une langue étrangère :  on est ému, on se raconte des histoires, on se pose des questions, on apprend des mots nouveaux et on accède aussi à la culture portée par l'oeuvre d'art.

Vous l'aurez compris, j'aime beaucoup enseigner le français avec les œuvres d'art (peinture, sculpture, architecture, dessin): c'est agréable, enrichissant et surtout très efficace pour apprendre le français, améliorer son français et découvrir des aspects de la culture française.

Au fait, qui est cet homme représenté entièrement bleu ? Pourquoi est-il bleu ? A votre avis, pourquoi serre-t'il ses poings ? Les réponses sont à chercher au Musée d'Art de Toulon et dans l'exposition Yves Klein, intime à l'hôtel de Caumont à Aix-en-Provence.