Langue

Learning french while gazing flowers

Immortelle immortelle

By On 03/06/2022

On dirait que la douceur du mois de mai a légèrement précipité la floraison des immortelles dans le massif de la Sainte-Baume. Depuis quelques jours et pendant une grande partie de l'été, le léger parfum de curry qui se dégage de ces petites fleurs jaunes va flotter dans l'air de nos randonnées.

Mais pourquoi la langue française utilise-t'elle un adjectif synonyme d'  « éternel», « éternelle » et d'  « impérissable » pour nommer cette petite fleur discrète et modeste ? C'est que l'immortelle, aussi appelée « hélichryse » de la langue grecque « hélios » (soleil) et « chrysos » (or), se conserve très longtemps une fois coupée. Très longtemps, mais pas éternellement !

Son parfum les mois d'été est pour moi lancinant. Comme cette chanson éponyme, composée et chantée par Dominique A. et merveilleusement interprétée par Alain Bashung.

Si vous ne pouvez pas humer le parfum des immortelles qui flotte dans les collines de La Roquebrussanne, vous pouvez écouter ces chansons qui rendent un bel hommage à la langue française.

Apprendre le franc ais en lisant une bande dessine e

Monsieur Paul n'a plus un radis !

By On 30/05/2022

Une exposition intitulée « Chez Monsieur Paul » et conçue par l'auteur de bande-dessinée Christophe Bataillon est visible dans le grand jardin de l’atelier du peintre Paul Cézanne à Aix-en-Provence jusqu'à la fin du mois de septembre 2022.

Je trouve les textes de ces bandes-dessinées très intéressants pour enseigner et apprendre le français car ils font la part belle à une forme orale du français vivante et imagée.

Ainsi Cézanne au milieu de sa vie se retrouve sans argent et demande une aide financière à son ami l'écrivain Emile Zola. Christophe Bataillon utilise l'expression « ne plus avoir un radis » pour signifier  que Cézanne n'a plus d'argent. « Radis » est synonyme d' « argent » , de « sou ». Cette expression argotique était utilisée déjà à l'époque de Cézanne comme en atteste ce passage de Pot-Bouille écrit par Emile Zola en 1882 : « Tu sais comment je suis avec les femmes: je leur donnerais ma chemise, mais je ne veux pas qu'elles demandent... Dès qu'elles demandent, ça me vexe, je ne leur fiche pas un radis ».

Cette expression est encore très couramment utilisée alors même que la relation de sens entre le radis et l'argent s'est perdue . 

A votre avis, pourquoi utilise-t'on le synonyme "radis" pour "argent" ?

Coeur battant

Un "se" qui change tout

By On 24/05/2022

En français, beaucoup de verbes existent à la forme pronominale et à la forme non pronominale. Le problème pour les apprenants du français, c'est que certains de ces verbes ont un sens différent selon qu'ils sont à la forme pronominale ou qu'ils sont à la forme non pronominale.

Ainsi « battre » et « se battre » non pas le même sens. « se battre » signifie « combattre » alors que « battre » signifie « être animé de mouvements répétés ». « L'oiseau bat des ailes avant de s'envoler » et « Les amoureux ont le cœur qui bat »

Cette affiche de rue vue récemment dans le quartier du Panier à Marseille joue avec ces deux sens. En perdant son pronom personnel, l'expression « Viens (te) battre si t'es un homme ! » a perdu son agressivité et a gagné en humanité !